Paroisses de L’Ile-Bouchard et de Richelieu Enseignement de la Foi catechese-enfant Pourquoi aller au Catéchisme ?

Pourquoi aller au Catéchisme ?

Vos enfants se posent et vous posent des questions sur :

la vie, la mort, le bonheur, l’amour, la justice, l’avenir de la planète…

  • « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Evangile de Matthieu
  • « On ne fait pas de grandes choses, mais seulement des petites avec un amour immense. »
  • « Ce qui me scandalise, ce n’est pas qu’il y ait des riches et des pauvres, c’est le gaspillage. » Mère Teresa
  • « Dieu plaça l’homme dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et qu’il le garde. » Livre de la Genèse
  • « On n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner c’est recevoir. » Abbé Pierre
  • « Laissez venir à moi les petits enfants. » Evangile de Marc

Au catéchisme, avec d’autres enfants et des adultes, ils chercheront des réponses… 

Offrez à vos enfants la possibilité de :

  • découvrir Jésus et sa vie dans l’Evangile,
  • expérimenter l’Amour de Dieu qui aime tous les hommes,
  • prier seul ou avec d’autres,
  • apprendre à vivre en chrétien : respect de l’autre, partage, joie, confiance…
  • grandir dans la foi par des activités variées, vivantes et passionnantes,
  • découvrir le patrimoine chrétien : visite d’églises, découverte de vitraux, icônes…

POUR qui ? tous !

  • A quel âge ?

Il n’est jamais trop tard ! Entre 7 et 11 ans, un enfant peut être inscrit au catéchisme. L’idéal : en CE2

Et pour les plus petits ?

Les plus petits, à partir de 3 ans et jusqu’à 7 ans sont invités à l’éveil à la foi. Avec d’autres enfants, accompagnés par leurs parents, ils commenceront une découverte de la foi chrétienne par la prière, le chant, le conte, le récit en gestes.

Et pour les plus grands et les adultes ?

La catéchèse est possible à tous les âges, il y a des groupes de jeunes sur nos paroisses (voir les pages correspondantes).

  • Et si mon enfant n’est pas baptisé ?

Tous les enfants sont bienvenus qu’ils soient baptisés ou non. S’il le désire, un chemin lui sera proposé
pour le conduire vers le baptême.

  • Et pour les enfants qui ont un handicap ou de très grosses difficultés scolaires ?

Ils rejoindront un groupe proche de chez eux avec des personnes compétentes et formées.

Des moyens adaptés à leurs possibilités seront utilisés.

  • « Une semaine sur deux, j’ai la garde de mon enfant, peut-il quand même venir au caté ? »

Nous verrons avec vous comment accueillir votre enfant, avec l’accord de l’autre parent.

Aller au catéchisme…

C’est découvrir les histoires des grands personnages bibliques de l’Ancien et du Nouveau Testament : Noé et son arche, Abraham et Sarah, Moïse et le passage de la mer Rouge, le roi David et son combat avec Goliath, Salomon et sa sagesse, Jonas et le poisson, Samuel, Jérémie, Pierre, Thomas, Marie Madeleine, Zachée… les grands saints de l’Eglise Saint François d’Assise, sainte Bernadette… et les témoins Mère Teresa, Soeur Emmanuelle.

Autant d’hommes et de femmes à toutes les époques qui sont entrés dans l’alliance proposéepar Dieu.

C’est vivre un temps avec d‘autres enfants et des adultes chrétiens. Parents, prêtres, enfants, chacun a sa place au sein de la paroisse.

C’est se rassembler pour prier.

C’est un voyage dans la Bible.

Ensemble on prend le temps de chercher comment cette Parole vivante peut nous aider à vivre. C’est lire, partager, comprendre et accueillir une Bonne Nouvelle.
Parce que croire est lié à la vie, les enfants et les adultes qui cheminent avec eux, regardent comment, dans leur vie, Dieu est présent.

C’est faire confiance à l’Eglise qui accueille chacun pour faire naître et grandir au coeur de sa vie la relation à Dieu.

Les enfants sont accompagnés par des adultes formés, désireux de cheminer avec eux dans leur foi.

C’est communier avec les autres chrétiens à la messe. Jésus invite les chrétiens à venir se nourrir de sa Parole et de son Corps. Le dimanche, les chrétiens sont invités à la messe. Comme pour le baptême, un chemin peut être proposé aux enfants qui souhaitent recevoir la communion.

C’est être acteur de solidarité et avoir le souci de l’autre. Dieu, qui aime tous les hommes, veut pour tous le bonheur, la paix et la justice. Jésus dit : « Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux. » Évangile de Matthieu