Passage de Jeanne D’Arc à L’Ile Bouchard

Selon la tradition, sainte Jeanne d’Arc, patronne principale de la France est entrée dans l’église saint Gilles le 6 mars 1429 ; cette même église où en 1947, la première demande fut de prier pour la France.

La paroisse/sanctuaire de l’Ile-Bouchard s’enorgueillit de compter ste Jeanne d’Arc parmi ses figures spirituelles.

Comment ne pas y voir une coïncidence avec l’invitation à prier pour la France faite en 1947 dans l’église St Gilles, en ce lieu où le 6 mars 1429, selon une tradition bien établie, Jeanne d’Arc, allant rencontrer le roi Charles VII à Chinon, est entrée par la porte qui porte maintenant le nom de porte J. d’Arc, et y a entendu la Messe.

Trois indices viennent renforcer cette affirmation populaire :

  • Cette porte latérale nord s’est toujours appelée Porte Ste Jeanne d’Arc. Une telle appellation dit la mémoire longue.
  • Il y a deux routes entre Ste Catherine de Fierbois et Chinon, la route haute et la route basse le long de la Vienne. Il semble que les Anglais occupaient les hauts , et donc Jeanne serait passée par la route basse et donc L’Ile-Bouchard.
  • Enfin, un compagnon de Jeanne, Georges Ier de la Trémoille, né en 1384 et mort le au château de Sully-sur-Loire, fut comte de Guînes de 1398 à 1446, comte de Boulogne et d’Auvergne, comte baron et seigneur de Sully, Caron, et de la Trémoille, de Saint-Hermine, de l’Isle-Bouchard, grand chambellan de France (1428).

J arc IMG_0802L

2012, année Jeanne d’arc, en mémoire du 600ème anniversaire de sa naissance

En 2012, à l’occasion du 600ème anniversaire de sa naissance, l’association «La Route de l’Europe Chrétienne», présidée par Mr Robert Mestalan, a offert à l’église st Gilles un bas relief, véritable oeuvre d’art. Il a été bénit le 30 mai 2012.

Le bas relief de Jeanne d’Arc

Le bas relief est l’oeuvre de Pascal Beauvais 19520 CUBLAC. www.pascalbeauvais@orange.fr

En pierre de Chauvigny, il mesure 80 cm de largeur x 160 cm de hauteur x 8 cm d’épaisseur et pèse environ 150 kg.

Il représente Jeanne en armure, dessin établi d’après une miniature du 15ème siècle des Archives Nationales. Jeanne est en buste, elle porte l’épée et son oriflamme.

Inscriptions sur le bas relief :

Ste Jeanne d’Arc 1412 – 1431

« Le 6 mars 1429, selon une tradition bien établie, Jeanne d’Arc, allant rencontrer le roi Charles VII à Chinon, est entrée dans l’église St Gilles par ce portail et y a entendu la messe.»

Logo de l’association La Route de l’Europe Chrétienne

30 mai 2012 – en l’année du 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc le 6 janvier 1412

Pourquoi cette date du 30 mai ?

Si Jeanne d’Arc est fêtée par la République Française le deuxième dimanche de mai, fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme (loi du 10 juillet 1920); la date de Sainte Jeanne d’Arc fixée par le martyrologe de l’Église catholique est le 30 mai date anniversaire de sa naissance au ciel (c’est à dire de sa mort) en 1431.

La messe commémorative.

Télécharger l’homélie ICI.

La conférence sur Jeanne d’Arc et L’Ile-Bouchard

« L’Ile- Bouchard, Jeanne d’Arc et Saint Martin, ou Mystère de l’Espérance, au cœur de l’histoire de la Touraine, de la France et de l’Europe. » par l’abbé Geoffroy Huyghues Despointes, Communauté Emmanuel. A télécharger ICI.

Magnifique documentaire de KTO sur Jeanne d’Arc

Les Saints de L’Ile-Bouchard

Travaux du clocher

Le mercredi 15 mai dernier, vers 8 heures, est arrivée une grue spéciale de Tours. Des 9h30, le clocher d'un seul tenant...