Actualités des Paroisses Ile-Bouchard & Richelieu

Inauguration de la façade restaurée de l’église de Richelieu

Samedi 17 mars à Richelieu, ont eu lieu l’inauguration de la façade de l’église Notre-Dame, fraîchement restaurée, ainsi que le baptême de la nouvelle rue St Vincent de Paul (ex rue de Loudun).

Construite à partir de 1632, l’église Notre-Dame de l’Assomption a connu plusieurs restaurations au fil des siècles.Une nouvelle campagne de travaux sur la façade, commencée depuis décembre 2016, a permis le remplacement des pierres abîmées, la réhabilitation des statues des 4 évangélistes et la remise en place d’un parvis identique à celui d’origine.

Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque de Tours, accompagné de nombreuses personnalités et élus du département ainsi qu’une foule de Richelais, a assisté à la présentation officielle de cette restauration. Arnaud de Saint-Jouan, architecte en chef des monuments historiques, qui a conduit les travaux, en a retracé les différentes étapes des travaux et chaudement remercié les entreprises qui ont contribué. Marie-Pierre Terrien,  spécialiste en histoire locale, a donné quelques repères historiques et rappelé l’originalité architecturale de notre Eglise et son caractère unique en Touraine (rappelant certaines façades présentes à Rome).

Une Messe a suivi, célébrée par Monseigneur. L’évangile était particulièrement adaptée «Si le grain de blé tombé en terre meurt, il porte beaucoup de fruit ». Nous espérons qu’a cette image, la  façade retrouvée attire de nouveaux paroissiens.

« Rue saint Vincent de Paul » à Richelieu

Après cette célébration, Hervé Novelli a procédé au « baptême » de la rue St Vincent de Paul (ex rue de Loudun), votée le 16 mars au conseil municipal, avant de convier tous ses invités à un vin d’honneur.

Extrait de la NR du 21 mars 2018, p. 19

M. Novelli maire de Richelieu : « “La confusion entre rue de Loudon et route de Loudon, l’importance de l’action de Vincent de Paul dans notre ville au XVIIè siècle et notre engagement, en 2014, d’aménager le cloître où il résida, m’amène à proposer de dédier ladite rue de Loudun à ce personnage emblématique de Richelieu.”  Le Maire rajoute que cette dénomination peut être un atout d’attractivité touristique, en lien avec l’essor du tourisme cultuel. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here