Actualités du Sanctuaire Marial de l'Ile-Bouchard

L’adoration permanente

Sur nos paroisses/sanctuaire, nous nous partageons cette adoration permanente, du mardi au samedi :

Chacun peut y participer librement pendant la journée, pèlerins et paroissiens.

Si vous pouvez venir chaque semaine à la même heure, ou pour adorer la nuit, un seul mail pour vous renseigner et vous incrire : adoperibri@gmail.com

à Richelieu

à l’Oratoire Jean-Paul II, au fond de l’église à droite,

du mardi 9h au mercredi 22h (également la nuit du mardi au mercredi, sur inscription).

  • Presbytère: 2 rue Henri Proust
    Tel 02 47 58 10 91
à L’Ile-Bouchard

dans la nouvelle chapelle d’adoration Sainte Jeanne Delanoue, entrée par la ruelle à droite de l’Accueil Notre-Dame sur le Parvis de l’église st Gilles,

du jeudi 9h au samedi 22h (également les nuits du jeudi au vendredi et du vendredi au samedi, sur inscription).

  • Parvis du chanoine Ségelle
    Tel 02 47 58 51 03

 

Télécharger le tract ICI.

Conférence le 12 octobre 2013, pour la bénédiction de la chapelle d’adoration,

sur l’adoration par soeur Marie-Agathe, supérieure des bénédictines du Sacré-Coeur de Montmartre à la Basilique St Martin de Tours. ECOUTER ICI.

 

Un site internet

pour en savoir plus sur les bienfaits de l’Adoration :  www.adoperp.com

Télécharger une feuille de chants d’Adoration ICI.

Les quatre temps de l’adoration eucharistique

L’adoration est le prolongement de la présence de Dieu dans l’Eucharistie à la messe. Elle prolonge et intensifie la célébration de la messe.

« Quand l’Eucharistie est gardée dans les églises, dans les oratoires, le Christ est vraiment l’Emmanuel, Dieu avec nous, car jour et nuit, Il est au milieu de nous et habite avec nous… » Paul VI

1. Un dialogue avec Jésus, un véritable acte d’amour par la méditation et la contemplation.

2. Une action de grâce, remercier le Seigneur « de grandir dans l’amour de Dieu », pour l’Eucharistie …

3. La réparation, pour nos péchés et les péchés des autres. Les psaumes nous enseignent le langage de la prière.

4. L’intercession, pour les personnes, c’est une source d’espérance. « Notre relation d’amour avec Jésus aide les autres. »

L’Église et le monde ont un grand besoin du culte eucharistique. Jésus nous attend dans ce sacrement de l’amour. Ne refusons pas le temps pour aller Le rencontrer dans l’adoration, dans la contemplation pleine de foi et ouverte à réparer les fautes graves et les délits du monde. Que ne cesse jamais notre adoration. Jean-Paul II, “Dominicæ cenæ”

“C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, c’est à Lui seul que tu rendras un culte.” Matthieu 4, 10

 

Qu’est-ce que l’adoration ?

L’adoration est l’attitude de celui qui se met en présence de Dieu et se laisse saisir par sa splendeur, sa sagesse et son amour infinis.

En outre, dans l’adoration nous sommes en vérité devant Dieu : ainsi nous reconnaissons Sa toute puissance et acceptons notre propre petitesse.

Qu’est-ce que l’adoration eucharistique ?

C’est se mettre en présence de Jésus, réellement présent en son Corps et en son Sang sous les apparences du pain qui a été consacré à la messe : le Saint Sacrement.
En cela, c’est le lieu privilégié de l’adoration.

Comment adorer ?

L’adoration ne requiert aucune technique compliquée.

Il s’agit de se mettre simplement devant le Saint Sacrement, de signifier par un geste de respect que nous reconnaissons être devant Dieu, de le regarder, de dire à Jésus qu’on L’aime et de se laisser aimer par Lui.

Le curé d’Ars interrogeait un jour un de ses paroissiens qui venait régulièrement passer du temps devant Jésus :
“Que faites-vous là?”, lui demande-t-il.
L’homme répondit : “Il m’avise et je l’avise”.

“N’hésitez pas à dire à Jésus que vous L’aimez même sans le sentir, c’est le moyen le plus sûr de L’attirer.” Sainte Thérèse de l’Efant-Jésus.

Pourquoi adorer ?

Adorer est essentiel pour quatre raisons principales :

  • d’abord, pour rendre à Dieu la gloire qui Lui est dûe, car Il est Dieu.
  • puis pour rendre à Dieu amour pour Amour. N’a-t-Il pas dit à Sainte Marguerite-Marie à Paray-le-Monial : “J’ai soif, mais d’une soif si ardente d’être aimé des hommes au Saint Sacrement, que cette soif me consume; et je ne trouve personne qui s’efforce de me désaltérer.”
  • ensuite, parce que c’est le désir le plus cher de Dieu de trouver des adorateurs en esprit et en vérité pour pouvoir répandre son Amour en plénitude. (Cf. Jean 4, 23)
  • enfin, parce que l’Adoration nous transforme et permet ainsi à l’Amour de Dieu de se répandre en plénitude.
    “L’Église et le monde ont un grand besoin du culte eucharistique. Jésus nous attend dans ce sacrement de l’amour. Ne refusons pas le temps pour aller Le rencontrer dans l’adoration, dans la contemplation pleine de foi et ouverte à réparer les fautes graves et les délits du monde. Que ne cesse jamais notre adoration.” (Jean-Paul II, “Dominicæ cenæ”)
Quels sont les fruits de l’adoration ?

Nous posons un véritable acte de foi en reconnaissant que Jésus est présent dans l’hostie. Pour celui qui désire voir Dieu, c’est le moyen le plus simple et le plus direct. Ainsi adorer le Saint-Sacrement augmente notre foi.

En outre, adorer le Christ qui a souffert par amour pour nous, transforme notre vie; en effet comment ne pas être bouleversé devant tant d’amour ?

Aussi, parce que l’adoration nous fait entrer dans l’intimité du Christ, est-ce sa Vie et ses Sentiments qui deviennent petit à petit les nôtres.

 

 Prière de la Bienheureuse Elisabeth de la Trinité

“O mon Dieu, Trinité que j’adore, aidez-moi à m’oublier entièrement pour m’établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l’éternité; que rien ne puisse troubler ma paix ni me fairesortir de Vous, ô mon Immuable, mais que chaque minute m’emporte plus loin dans la profondeur de votre mystèe. Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos. Que je ne Vous laisse jamais seul, mais que je sois là, tout entière, tout éveillée en ma foi, tout adorante, tout livrée à votre action créatrice.”