Actualités des Paroisses Ile-Bouchard & Richelieu

La statue ND du Magnificat

ND du Magnificat vous accueille dans la Salle ND de l’Accueil ND.

Ce qu’elle représente.

Cette statue représente Notre Dame de La Prière quand la foule a chanté le Magnificat à sa demande.

Ecoutons Jacqueline : (Le dimanche 14 décembre, l’église Saint-Gilles est comble, et il y a autant de personnes dehors.) La Vierge Marie me regarde et me demande : “Voulez-vous dire à la foule de chanter le Magnificat.”  Car sur sa poitrine, il y avait ce beau nom de Magnificat gravé en lettre d’or.  Alors, à côté de moi, il y avait un curé des environs. (Le Père Soulard, montfortain, curé de Chézelles.) Alors je lui dis : ” Monsieur le Curé, la Sainte Vierge demande que la foule chante le Magnificat.”  Alors il va le transmettre au curé de L’Ile-Bouchard. Alors la Sainte Vierge regarde les prêtres qui parlent entre eux. Puis M. le Curé va venir à côté de moi, et puis il va me dire : “‘C’est pour tout le monde ?” Alors je lui répète le phrase de la Sainte Vierge. Et la Sainte Vierge regarde avec beaucoup de bonté notre curé de L’Ile-Bouchard. Alors Monsieur le Curé entonne le Magnificat, vous savez, comme autrefois, en latin, sur le ton solennel. Dès le mot “Magnificat” – depuis huit jours la Sainte Vierge ne nous quittait pas des yeux, elle nous regardait – dès le mont “Magnificat” elle va tourner ses magnifiques yeux bleus vers le ciel, et elle ne nous regardera plus. Toutes les secondes sont extraordinaires de voir Marie. Mais de voir la Sainte Vierge pendant le chant du “Magnificat” c’était extraordinaire. Sa joie ! Nous enfants, on voyait comme une prière qui montait de son coeur vers le ciel. Et elle était tellement joyeuse qu’elle nous communiquait sa joie. On était loin de ressembler à Marie. Mais elle était tellement belle, tellement joyeuse, que mon coeur s’est mis à battre si vite que j’ai cru que j’allait mourir de joie. Là je peux dire que la Sainte Vierge m’a fait goûter le bonheur du ciel. Ce bonheur du Ciel, c’est vraiment quelque chose d’extraordinaire. Sur son visage, il y avait comme le sourire d’un enfant. Et à la fin du Magnificat – pourtant c’était en latin, moi à l’époque je ne savais pas ce que voulait dire Magnificat, mais là on a vu que c’était une grande prière de joie – à la fin du Magnificat, elle va reprendre le visage comme elle avait toute la semaine.

Son installation en image.

%%wppa%% %%slideonlyf=3%%

 

Paroles du Magnificat

Evangile selon saint Luc chapitre 1 verset 16 à 55

Mon âme exalte le Seigneur,

Exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur.

Il s’est penché sur son humble servante

Désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles, saint es son Nom.

Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, Il disperse les superbes,
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Il comble de bien les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, Il se souvient de son amour,

De la promesse faite à nos pères en faveur d’Abraham

Et de sa race à jamais.