Prier pour la France

« Dites aux petits enfants de prier pour la France,
qui ces jours-ci est en grand danger. »

Ce sont les premières paroles prononcées par la belle Dame.
Elle a dit cela sur un ton grave, avant de reprendre son beau sourire.
Dans cette année 1947, « l’année terrible », la situation économique, sociale, politique est très grave.
Les 4 petites filles, tous les enfants de l’école, et la foule de plus en plus nombreuse dans l’église au cours de la semaine, ont prié du lundi 8 au dimanche 14 décembre.

Dès le mardi 9, la reprise du travail est votée.
Le vendredi 12, le travail reprend, et Marie apparaît avec une couronne au couleurs de l’arc-en-ciel, et « Magnificat » écrit en lettres d’or sur sa poitrine.

De nombreuses initiatives de prières pour la France sont régulièrement proposées à L’Ile-Bouchard.

Par exemple :

IB16_14 juillet_v4